Saison 5

#rétrospective – S02E04: Sable et minutes

Si il y a bien une question qu’on me pose souvent, c’est à quoi ressemblent mes journées de super pilote de trams.
Je comprends tout à fait que mon travail suscite tant de curiosité, je reste moi-même, après toutes ces années, fascinée et amusée par ce métier! (On enlève le stress, la fatigue et la pandémie). Tous ces véhicules différents, ces lignes, ces rails, ces aiguillages, ces manoeuvres, ces panneaux et ces règles… Il y autant à dire qu’à faire 🙂
Ce qui est drôle, c’est que beaucoup d’entre vous me disent avoir envie de conduire des trams! J’adore voir vos yeux briller quand je vous dis ce que je fais dans la vie! Et je n’oublierai jamais la petite fille qui m’observait conduire, puis en descendant a dit à sa maman « mais moi aussi je veux conduire des trams ».

planches originales

Alors cet article était pour vous, les curieux.ses.
Et pour celleux qui l’ont raté, entrez à votre tour dans la peau d’une conductrice de trams pour 8h de service!
Bon voyage dans Bruxelles!

planches originales

⬇️ ⬇️ ⬇️ (re)découvrez l’article original de décembre 2017 : ⬇️ ⬇️ ⬇️

Saison 5

#rétrospective – Bribe 405: Corona

Il y a pile 2 ans, la plus incroyable des nouvelles nous tombait dessus: une pandémie nous forçait à nous confiner. Et mon souvenir le plus marqué de cette période et ce silence. Ce long et lourd silence. Si notre pluie nationale avait été au rendez-vous, il y aurait eu moins de vide. Oui, le soleil c’était génial, mais pour celles et ceux qui avaient un jardin. Ou un.e chien.ne. Ce confinement, je l’ai passé seule, dans un appartement au milieu de la ville, sans balcon. La nature m’a cruellement manqué. Surtout qu’elle chantait, qu’elle vivait comme jamais. Et elle avait bien le droit, qu’on lui foute la paix quelques mois.

Ce qui m’a sauvée, c’est le boulot. J’y voyais des gens et me sentais utile. Tout le monde à l’intérieur, mais pas nous. Même avec des masques, même de loin, les sourires devinés et les regards chaleureux nous ont fait tenir. Et je me sentais fière, comme bien d’autres, mon métier est essentiel. Alors il était indispensable que je vous raconte comment ça se passait chez nous, dans la grande famille Stib!

Sur le réseau, dans les bus, les trams, les métros.
Dans les dépôts.
Aux dispatchings.
Dans les stations.
À la direction, le personnel de bureau en télé-travail.
De l’angoisse d’être dehors à celle d’être enfermé.es.
Réécoutez les voix de mes collègues dans l’article original, en lien ci-dessous ⬇️

Planches originales, dessin aux marqueurs
Les planches ont été colorées dans Photoshop après scan
_______________

⬇️ ⬇️ ⬇️ (re)découvrez l’article original d’avril 2020 : ⬇️ ⬇️ ⬇️

Cliquez sur les audios du post!

Saison 5

#rétrospective – S01E10: Badge

J’en ai des collègues! Des centaines! Chaque jour, je croise des visages qui me sont inconnus. Au dépôt, nous sommes une « petite » équipe de 180 agent.es, entre celleux qui font des matins, ou plutôt des après-midis ou encore des nuits, on finit par trouver les mêmes habitué.es chaque jour, au dépôt. Comme celui qui offre toujours un café à tout le monde, celle qui râle sur tout, celle qui a toujours son grand sourire jusqu’aux oreilles ou encore celui qui ne salue jamais, rentre et ressort de la salle des recettes comme une ombre.

Le jour où j’ai changé de dépôt, ça a été encore plus varié: à Ixelles nous sommes presque 500 agent.es. Sur ma lancée de catégoriser les client.es, il m’a été inévitable de faire un classement, avec humour et tout le respect que j’ai pour elleux, de mes courageux.ses collègues! Bonne (re)lecture 🙂

planches originales

Aux personnes attentives, vous remarquerez que les couleurs des planches originales ont été modifiées par choix esthétique 🙂

⬇️ ⬇️ ⬇️ (re)découvrez l’article original d’avril 2017 : ⬇️ ⬇️ ⬇️

Saison 5

#rétrospective – S01E07: Transit

Conduire des trams dans une grande ville, c’est du monde qui passe et repasse. Curieuse de nature, presque rien ne m’échappe. Je me délecte à observer les gens, à écouter leurs conversations, à m’imprégner du peu d’informations que je perçois. Bon, parfois c’est loin d’être agréable. Un gars qui hurle au téléphone à 10 centimètres de moi, un bébé qui pleure d’un terminus à l’autre, une conversation sur haut-parleur… (des années après, je ne comprends toujours pas ce phénomène).

Les mois passent et je commence à distinguer des catégories de client.es. Il y a comme des ressemblances, des attitudes répétées, semblables. Du plus naze qui te balance la monnaie pour un ticket sans te regarder, et encore moins te parler, à la mamy aux caramels. M’est alors venue l’idée de réaliser un top 10 de mes chers et chères voyageur.ses! À la première place, vous avec découvert mes préféré.es, mes chouchous, mes rayons de soleil au quotidien. Et iels m’ont cruellement manqué pendant les divers confinements et fermetures d’écoles! Alors si vous en avez un ou une pas loin, demandez-lui de m’envoyer un petit mot doux ou en commentaire, cela rééquilibrera mon quota! Merci et amour sur vous 🙂

planche de recherche

planches originales

⬇️ ⬇️ ⬇️ (re)découvrez l’article original de janvier 2017 : ⬇️ ⬇️ ⬇️

RÉTROSPECTIVE

Trame est dans l’journal !

J’ai eu l’opportunité d’être interviewée par deux journalistes du magazine Info Ixelles. Un bien agréable moment partagé autour de latte et cookies maison, dans mon café-brocante préféré Al&Greta. Ou comment démarrer 2022 du bon pied!

« Graphiste de formation et par passion, travailleuse
dans le secteur jeunesse par hasard, Malvina a décidé
de changer de voie à 35 ans… pour devenir « pilote » de
trams. Elle nous raconte son parcours atypique. »

Édition de Janvier-Février 2022 à consulter ici: http://www.ixelles.be/site/downloads/publications/infoxl-2014-/infoxl20220102.pdf